Is the sky going to fall on my head?

En somme, St Kilda, Elwood et Brighton sont une espèce de mélange entre Deauville et St Cyprien.

Des villes où trendy, cafés à la mode, kékés en voitures tunées, kékés en voitures de luxe et bikers en Harley-Davidson ne font qu’un. Le tout sur des plages californiennes où l’on peut quotidiennement croiser Bryan WhiteTeeth et Jennyfer BigFakeBoobs.

J’ai croisé deux des spécimens susnommés. Le premier, c’était la race « kéké en voiture de luxe ».
Oui, j’ai écrit race parce que j’ai un projet de solution finale.
Il a fait du bruit avec sa Ferrari jusqu’à ce que je le regarde. Je l’ai regardé. Il m’a regardé. Il est reparti.
Une autre fois, j’ai croisé un très beau « kéké en voiture tunée », lorsque je prenais des photos de la skyline. C’était depuis un point de vue dédié à cela sur Elwood Beach. L’objectif bien dirigé vers la ville, il a traversé mon champ de vision, me faisant louper une longue expo et m’a demandé si je prenais des « pictures of the city ». Ce à quoi j’ai naturellement répondu : « Ben non, connard, je suis en train de tourner une sextape avec un koala en triple anal sur la banquette arrière d’une 4L Oui. », puis j’ai saupoudré ma réponse d’un sourire niais de touriste attardé.
Mais je n’en pensais pas moins, j’ai simplement l’esprit d’escalier très aiguisé.

Il était maintenant temps pour moi de quitter l’état du Victoria.
Pour résumer ce petit bout de paradis, je dirais que leurs plaques d’immatriculation résument bien ma pensée.


F O C U S    P H O T O G R A P H Y

DSC_9973_brighton_beach
Brighton Beach

R E F L E X    O U    C O M P A C T    H A U T    D E    G A M M E    ?

Lorsqu’on voyage, chacun a ses avantages et ses inconvénients. Si tu es photographe débutant, il est inutile d’acheter un reflex pour l’utiliser en mode automatique. Ton téléphone (ou un appareil compact de bonne qualité), suivi d’une petite retouche ou d’un filtre Instagram suffiront à impressionner tes copains.
En revanche, si tu veux avoir de la qualité en basse lumière, prendre des couchers de soleil et/ou des photos de nuit, un reflex numérique (ou un appareil haut de gamme) sera presque indispensable.
Il faut bien prendre en compte, avant d’acheter quoi que ce soit, qu’un reflex est lourd et encombrant. Il va falloir le sortir souvent et, parfois, rapidement de son sac. Si tu es du genre à photographier tout ce qui t’entoure frénétiquement, tu peux laisser tomber le reflex.

Dans tous les cas, pars du principe que ce n’est pas parce que tu as un bon appareil que tu feras de bonnes photos. S’il est vrai que pour faire un travail de pro, il faut du matériel pro, il est aussi juste de dire que créer une belle image dépend avant tout du photographe et/ou du graphiste. Pour te le prouver, j’ai au moins quatre exemples :

  • Les deux dernières photos de cette série on été prises avec un téléphone portable haut de gamme.
  • Le travail remarquable de Jacqui Kenny « Agoraphobic Traveller » qui ne prend que des captures d’écran de ce qu’il observe pendant ses longues sessions d’exploration sur Google Street View.
  • Ce film de Sean Baker tourné presque entièrement à l’iPhone 5s
  • Les IPPAWARDS (The iPhone Photography Awards)

QU E L    P R I X    P O U R    M O N    R E F L E X    ?

Il y en a pour tous les prix. Du petit budget de 650 € avec objectif, au gros budget de plus de 4 000 € sans objectif. Cependant, c’est un peu comme demander à quelqu’un s’il veut apprendre à conduire avec une Porsche ou une Twingo : pour se faire la main, il vaut mieux commencer par la Twingo, sauf si t’as du fric à claquer.

Je te conseillerais donc de commencer par ce qu’on appelle un modèle reflex « amateur », tel que le D5500 de Nikon ou le 600D de Canon. Ils sont plus petits, plus légers et moins chers que les modèles « professionnels ». En outre, ils ont des fonctions de base équivalentes : réglage de la focale (si ton objectif le permet) du temps de pose, de l’ISO et de l’ouverture du diaphragme. En outre, ce sont des appareils à objectifs interchangeables.

Tu peux également te renseigner sur les dernières nouveautés. Récemment, le Nikon D7200 a laissé la place au D7500, ce qui a baissé le prix de son petit frère, qui n’en reste pas moins un reflex « expert » tout a fait correct pour les débutants comme pour les confirmés. 

Cependant, je ne veux décourager personne mais la photographie est un sport de riche. Un appareil haut de gamme coûte autour de 1 500 € minimum sans objectif et tu peux compter pratiquement les 2/3 de ce prix pour un objectif digne de ce nom. Une solution alternative est d’aller voir le marcher de l’occasion, mais le prix des boîtiers (appareils nus) et des objectifs restent excessifs. Ajoute à cela un trépied, des filtres (anti uv, stoppeur de lumière, polarisants…), un pare-soleil, une télécommande, une batterie de rechange, un sac à dos photo ou des pochettes de rangement et tu peux ajouter au moins 500 € sur la note déjà bien salée. En outre, faire nettoyer son appareil peut coûter assez cher également, mais j’y reviendrai dans un autre article.

DSC_9974_brighton_beach
Brighton Beach
DSC_9612_melbourne_luna_park
St Kilda
DSC_9464_elwood_beach
Elwood: ferry from Tasmania
DSC_9449_elwood_beach
Elwood
DSC_9997_brighton_beach
Brighton Beach
DSC_9970_brighton_beach
Brighton Beach
DSC_9995_brighton_beach
Brighton Beach
DSC_9601_st_kilda
St Kilda
elwood
Elwood Beach
st_kilda
St Kilda

A D V E R T I S E M E N T

N’hésite pas à suivre ma page Facebook, mon compte Instagram et à t’abonner à mon blog (bouton bleu dans la sidebar) ! Je me débrouille toujours pour que mes articles soient lisibles en 5 minutes. C’est le temps en moyenne qu’un être humain passe à :

  • Sa pause clope
    Si t’en as rien à branler de ce que racontent tes collègues.
  • Attendre son métro
    Franchement, entre ça et le 20 Minutes…
  • Coïter
    Si tu t’ennuies.
  • Aux toilettes
    Le lieu idéal.
  • Lire autre chose que mon blog
    Rigoureusement interdit !

Imagine un français. Imagine un parisien. Imagine un snob. Voilà. Ferme les yeux. Mélange les trois. Qu’obtiens-tu ? Tu obtiens un français qui passe son temps à jurer et qui pense que rien n’égale sa culture, un parisien égoïste et antipathique qui pense que toute la France se résume à Paris et un snob, éternel insatisfait et asocial. « Le snobisme, c’est une bulle de champagne qui hésite entre le rot et le pet. » – Serge Gainsbourg

2 réflexions sur “Is the sky going to fall on my head?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s